Bypass Repeated Content

Ensemble unique dans un cadre idyllique

Monastère et Château de Bebenhausen

Zisterzienser-Kirche mit Presbyterium, Querhaus und Vierungsturm von Kloster und Schloss Bebenhausen; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer
Sobriété et élégance des cisterciens

L’église du monastère

Pendant la période du gothique rayonnant, la richesse croissante du monastère a permis la mise en œuvre de travaux de transformation et d’agrandissement de l’église du monastère. Pendant la Réforme, le duc Ulrich Ier von Württemberg fit démolir une partie de la nef pour agrandir le château de Hohentübingen avec ses pierres.

Intérieur de l’église d’est en ouest dans le monastère et le château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, administration locale de Bebenhausen

Une sobriété austère qui n’a rien perdu de sa beauté.

Des lignes claires

La construction initiale de l’église du monastère, commencée par les cisterciens à la fin du XIIe siècle, fut rapidement achevée, de sorte que l’évêque de Constance put consacrer l’église dès 1228. La basilique à toit plat, à piliers et à trois nefs avec peu de croisillons accentués et une extrémité de chœur rectangulaire était caractéristique de l’architecture de l’ordre cistercien. Comme tous les bâtiments cisterciens, l’église était consacrée à la sainte patronne Marie – et dénuée de toute ornementation.

L’abbé Peter von Gomaringen avec la tour du transept offerte par lui, qu’il apporte à la sainte patronne Marie, détail dans le monastère de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Stephan Kohls

Des travaux de transformation ont eu lieu au XIVe siècle.

Des abbés passionnés de construction

Dans la première moitié du XIVe siècle, l’abbé Konrad von Lustnau commanda les premières transformations de l’église du monastère dans le style gothique rayonnant du Rhin supérieur. Cependant, le réfectoire d’été, qui a été construit sous son mandat, est célèbre. De plus, Konrad fit construire une fenêtre monumentale au niveau du chœur et une chapelle funéraire dans le transept nord, qui a aujourd’hui disparu. Quatre-vingts ans plus tard, l’abbé Peter von Gomaringen fit don de l’élégante tour du transept qui fut créée par le frère Georg, un bâtisseur cistercien du monastère de Salem.

Intérieur de l’église avec des visiteurs dans le monastère et le château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Niels Schubert

Un détail remarquable : les décorations sur la grande chaire.

Nouvelle ornementation

L’église du riche monastère fut embellie jusqu’au premier quart du XVIe siècle : le chœur, la croisée et le transept furent parés de voûtes réticulées en forme d’étoile et réticulées et de 19 autels richement décorés. La Réforme s’est traduite par une rupture : l’église était beaucoup trop grande au goût du duc Ulrich Ier von Württemberg, si bien qu’il fit démolir la nef entière jusqu’au transept en 1537. Il utilisa les pierres carrées pour d’autres projets de construction. 30 ans plus tard, l’église avait la taille actuelle. Il fallut attendre le XIXe siècle pour la voir dotée de l’orgue et des galeries.

Vision du Christ par Bernhard von Clairvaux, panneau peint vers 1485 dans le monastère de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Panneau peint illustrant l’aménagement autrefois luxueux de l’église du monastère.

Aménagement intérieur

Seuls quelques vestiges de l’aménagement ayant existé au Moyen Âge subsistent. En 1781, le duc Carl Eugen fit apporter au château de Hohenheim la plus grande partie du vitrail de la fenêtre à remplage du chœur, de sorte que l’on ne peut encore en admirer qu’une faible partie à Bebenhausen. La chaire Renaissance du sculpteur Konrad Wagner impressionne par l’intensité de ses couleurs. Des épitaphes – des tombeaux – et des peintures ornent les nefs latérales et des œuvres d’art de la Renaissance tardive et de l’époque baroque le transept nord.

Besucher in Kloster Bebenhausen; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Niels Schubert
Kirche Innenraum mit Kanzel, von Konrad Wagner, spätes 16. Jahrhundert, Originalfassung mit alttestamentarischen Szenen im Kloster Bebenhausen; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Particulièrement impressionnante : la chaire colorée de l’église.

En savoir plus

Monuments et fonctions
Œuvres d'art et pièces
Époques stylistiques

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.