Bypass Repeated Content

Ensemble unique dans un cadre idyllique

Monastère et Château de Bebenhausen

Robinetterie du lavabo dans la salle de bains de la reine au château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Stephan Kohls
Entre élégance robuste et technique moderne

La salle de bains de la reine

La salle de bains de la reine Charlotte au château de Bebenhausen se montre encore aujourd’hui fort moderne sous ses dehors de retenue et de robustesse – malgré ses cent ans. À l’époque, la salle de bains royale et sa garde-robe adjacente étaient ce qu’il se faisait de mieux en termes de modernité et de confort, et ce à un prix exorbitant.

Salle de bains de la reine Charlotte au château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer

Elle n’a rien perdu de sa modernité : la salle de bains de la reine Charlotte.

Un monument de technicité

Divers changements ont été apportés aux quartiers d’habitation de la reine Charlotte lors d’une phase finale de construction au château de Bebenhausen de 1915 à 1916. Ils ont porté notamment sur la modernisation de son ancienne salle de bains. La pièce, carrelée et meublée avec retenue et robustesse sans négliger l’aspect du confort, constitue depuis longtemps un monument technique d’exception. La salle de bains fut utilisée par l’ancienne reine, qui vécut longtemps à Bebenhausen après la mort de Guillaume II, jusqu’à sa mort en 1946.

Lavabo dans la salle de bains de la reine au château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Stephan Kohls

Un confort à toute épreuve dans la salle de bains de la reine.

Une décoration luxurieuse

Quelques marches conduisent de la garde-robe à la salle de bains légèrement en contrebas. Une baignoire spacieuse, une cabine de douche en maçonnerie, un bidet et un WC avec une chasse d’eau, un lavabo en marbre avec deux vasques, de l’eau courante froide et chaude et un chauffage central : la salle de bains était d’un luxe inhabituel en matière de confort pour l’époque. Cette affirmation vaut tant en comparaison des conditions de vie des gens ordinaires que pour les membres de la haute noblesse. Car les habitants des châteaux devaient précisément vivre la plupart du temps dans des bâtiments vieux de plusieurs centaines d’années qui ne répondaient pas aux normes modernes.

Cabinet d’écriture de la reine au château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer
Garde-robe de la reine au château de Bebenhausen ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Stephan Kohls

Le cabinet d’écriture dans l’appartement de la reine et sa garde-robe : le couple royal wurtembergeois bénéficiait à Bebenhausen d’un très haut niveau de confort moderne.

En savoir plus

Personnalités
Œuvres d'art et pièces
Travail et loisirs

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.