Bypass Repeated Content

Ensemble unique dans un cadre idyllique

Monastère et Château de Bebenhausen

Monastère de Bebenhausen, cloître; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Rose Hajdu
Ensemble unique dans un cadre idyllique

Monastère et Château de Bebenhausen

Le monastère du Moyen-âge de Bebenhausen se situe dans le paysage légèrement vallonné de Schönbuch. Certaines parties du monastère ont été transfor- mées en pavillon de chasse royal au XIXe siècle.

Monastère de Bebenhausen, Visiteurs; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg,  Niels Schubert

Le cloître était le coer du monastère.

DU MONASTÈRE AU CHÂTEAU DE CHASSE ROYAL

Pittoresque et idyllique, loin dans la vallée, se dresse l’un des monastères cisterciens les mieux conservés de l’Allemagne du Sud : le monastère de Bebenhausen. Fondé entre 1180 et 1183 par le comte Rudolf de Tübingen, le monastère est repris par les Cisterciens quelques années plus tard et devient rapidement l’un des plus riches du pays. Après la Réforme en 1534 et la création d’une école monastique en 1560, le nombre de moines n’a cessé de baisser jusqu’en 1648 où le monastère ferme définitivement ses portes.

La situation du monastère au milieu des forêts plaisait aux rois du Wurtemberg. Lorsque Bebenhausen est devenu une propriété royale après la sécularisation de 1807, certaines parties du monastère ontété transformées en pavillon de chasse royal en 1868. Les seigneurs aimaient y organiser des parties de chasse.

Monastère de Bebenhausen, Vue extérieure; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Rose Hajdu

Vue extérieure.

Les bâtiments impressionnants de Schönbuch sont encore aujourd’hui la meilleure représentation d’un monastère cistercien du Moyen-âge en Allemagne du Sud. Des visites guidées intéressantes décrivent très clairement la vie des moines et des élèves ainsi que les parties de chasse somptueuses, ou se consacrent aux particularités architecturales du bâtiment. Des visites guidées ont également lieu dans le pavillon de chasse.

Monastère de Bebenhausen ; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Rose Hajdu

Jolis détails : la reine Charlotte et le roi Guillaume II vivaient ici en toute intimité.

Le Monastère de Bebenhausen (Kloster Bebenhausen)

La partie plus étroite du monastère avec l’église, le couvent, la résidence des abbés, la résidence des invités et le dispensaire se dresse sur une terrasse entourée de murs et de tours, surplombant la vallée du Goldersbach. Plusieurs dépendances y sont directement rattachées. Le célèbre réfectoire d’été des moines, une salle à deux nefs lumineuse avec des voûtes à caissons, est un symbole de l’art gothique.

Monastère de Bebenhausen, Visiteurs; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg,  Niels Schubert

La chaire exceptionnelle de l’église raconte des histoires toutes en couleurs.

Le château de Bebenhausen (Schloss Bebenhausen)

L’aménagement intérieur d’époque de style gothique et renaissance est un élément important dans l’histoire de l’architecture. La Salle verte présente déjà l‘esthétique de l‘Art nouveau. À la fin de la monarchie en 1918, le couple royal de Wurtemberg, Charlotte et Guillaume II, bénéficie d’un droit de résidence à vie à Bebenhausen. La salle de bain et la cuisine sont des reliques qui méritent le détour : la salle de bain de 1915 totalement conservée est un exemple unique d’aménagement original du plus haut niveau. En 1915, la cuisine du château a été rénovée selon les normes les plus modernes et fonctionne encore aujourd’hui.

Monastère de Bebenhausen, Réfectoire d'été; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer
Monastère de Bebenhausen, Vue dans la cuisine ouverte; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Rose Hajdu

Le réfectoire d’été des moines représente le gothique et la cuisine du château date de l’époque du dernier couple royal dans son style le plus élégant.